Brèves

Marie Claire s’engage pour le congé paternité avec DDB Paris

Ce 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, le magazine Marie-Claire soulève un point troublant dans l’inégalité des sexes : le congé paternité. Pourtant considéré  comme un élément majeur pour s’approcher de l’égalité femmes-hommes, rien a été fait en la matière. Le congé octroyé aux hommes après la naissance de leur enfant se contient en seulement 11 jours ouvrés (sans compter les 3 jours légaux pour les salariés).  Alors, pour allonger ce congé et interpeller le gouvernement, Marie-Claire part en campagne. Conçue par l’agence DDB, cette campagne met en lumière toutes les conséquences de cette inégalité qui impactent la vie des femmes. Comment ? Via une liste exhaustive qui parait dans le mensuel (en kiosques ce 8 mars). Marie-Claire intègre pour l’occasion un dossier spécial sur le congé paternité. « Cette façon d’illustrer littéralement la charge mentale permet de créer une prise de conscience générale autour de cette dernière et sur l’inégalité parentale, explique-t-on au sein de l’agence. Le détournement de la devise de la République Française en #LibertéÉgalitéPaternité permet quant à lui d’interpeller le gouvernement et le ramener à ses promesses. » La campagne est visible en presse et au travers de différentes mères, leadeuses d’opinion, qui partageront leur charge mentale de façon symbolique sur leurs réseaux sociaux.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.