Brèves

Harcèlement sexuel : Le Figaro en mode tolérance zéro avec WAT

Campagne / 19 juillet 2019

Pour sensibiliser l’ensemble de ses collaborateurs au harcèlement sexuel et au sexisme ordinaire, le groupe Figaro a lancé avec WAT (We Are Together) une campagne interne d’information. L’idée : pointer du doigt des réflexions mille fois entendues qui banalisent l’attitude des harceleurs et renforcent le sentiment de solitude des victimes…

« Parce qu’une femme sur cinq est un jour confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de sa vie professionnelle, que 30 % des victimes n’en parlent à personne, mais aussi parce qu’un harceleur sur quatre est une femme, le groupe a décidé de briser la loi du silence, explique-t-on au Figaro. Son engagement se traduit par un message ferme de tolérance zéro contre tout type d’agissement allant du comportement sexiste au harcèlement sexuel ».

L’agence a donc imaginé un dispositif d’affichage interne composé de messages tels que « Son humour est un peu gras, mais bon… », « Non mais t’inquiète, c’est son côté protecteur… », « Tu sais, elle ne va pas te sauter dessus… », « Ne t’inquiète pas, il n’a jamais mordu personne »… En les retranscrivant, la campagne pointe la dimension bestiale des harceleurs affublés d’un masque animalier qui cherche à agir comme un révélateur de leur véritable personnalité.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.