Zooms

La communication de plus en plus décisive dans la stratégie d’entreprise

Etude / 23/06/2017

L’Union des annonceurs et Entreprises et Médias ont publié les résultats de la 8e édition du Baromètre de la communication d’entreprise. Ce baromètre a pour objectif de donner aux responsables de communication la possibilité de comparer leurs pratiques et enjeux à ceux de leurs homologues en dressant un état des lieux de la communication d’entreprise en 2016 et en détectant les grands enjeux de la communication d'entreprise à l'horizon 2020. Premier constat : 3/4 des répondants considèrent que la communication est de plus en plus reconnue dans sa contribution aux stratégies d’entreprises.

  • uda

76 % des répondants considèrent que l’action de leur direction est mieux comprise en 2016 qu’en 2013 (57 %). En 2016, ils sont d'ailleurs 65 % à faire partie du comité de direction ou du comité exécutif de leur entreprise, contre 48 % en 2013. L’étude confirme donc que la communication est de plus en plus reconnue dans sa contribution aux stratégies d’entreprises. Les directions de communication gèrent en moyenne 15 modes de communication corporate : de l’évènementiel à la communication de crise, en passant par les RP, la création de contenus et la communication interne.

Plus l’entreprise est grande, plus le directeur de la communication a la charge exclusive d’un nombre important de moyens. Dans le même temps, les petites structures collaborent davantage avec les autres directions (production de contenus, études, gestion de la marque...). La taille et les effectifs des directions de communication définissent la variété et la quantité des modes de communications corporate. Par exemple, seule une petite structure sur deux a installé une procédure de gestion de crise contre 94 % pour les plus grandes structures.

Selon le baromètre, les thèmes actuels de la communication corporate sont la transformation et l’innovation, la qualité des produits et services, les valeurs de l’entreprise, la mutation digitale et la RSE.

Le digital est désormais bien présent dans les directions de communication : 80 % des répondants utilisent des fils Twitter pour diffuser les actualités de l'entreprise, (contre 50 % en 2013), 83 % utilisent des chaînes sur un réseau social de vidéos (contre 39 % en 2013) ou encore des pages LinkedIn d’entreprise.

De nouveaux canaux et modes de communication prédominent désormais face aux méthodes plus traditionnelles. 97 % des répondants déclarent communiquer les actualités de leurs entreprises via de la vidéo, de l’événementiel interne et externe (93 % et 91 %) et de la participation à des salons (92 %).

Les chantiers clés pour 2020

À l’horizon 2020, quelle que soit la taille de leur direction, tous les répondants se rejoignent sur leurs missions de communication. Leurs priorités sont :

-  la protection et le développement de la réputation de l’entreprise (58 %),

-  l’aide à la compréhension de la vision et des ambitions de l’entreprise (52 %),

-  la contribution à la valeur et au business de l’entreprise (49 %) et la création d’une fierté d’appartenance en interne (46 %).

Ils soulèvent également différents risques auxquels ils pourraient avoir à faire face dans les trois années à venir dont :

-  la perte de cohérence globale,

-  La fragilisation de la réputation de leur entreprise, notamment du fait des médias sociaux,

-  la maitrise du digital.

 

 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.