Brèves

Ouigo ne se prend pas au sérieux avec Rosapark

Stratégie de communication / 17 septembre 2018

Rendre la grande vitesse accessible à tous, telle était
 la promesse de Ouigo en 2013. Pour rappeler qu’elle a rempli sa promesse 5 ans après, la marque du groupe Sncf donne la parole à un fan : la vache Léontine... D’après Ouigo, ses trains colorés égayent les journées monotones de nos ruminants dans les prés. Alors, le film orchestré par l’agence Rosapark met en scène la vache en plein meuglement comme guise de remerciement. L’idée ici est de montrer que si Ouigo peut avoir une mission sérieuse - être un train grand vitesse accessible à tous les Français – la marque sait aussi ne pas se prendre au sérieux. Ce film est déployé en social sur les réseaux de la marque,
en digital et agrémenté d’une first view sur Twitter. Les twittos pourront participer à l’opération en se prenant au jeu d’un blind test via le #Ouigo5ans.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.