Brèves

Saint-Valentin : la Sacem, Clear Channel et Beaux Arts Magazine en musique dans l’espace public

Stratégie de communication / 13 février 2020

A l’occasion de la Saint-Valentin, le musée en ligne de la Sacem, avec l’aide des éditeurs de musique et de Beaux Arts Magazine, diffuseront des pièces d’archives inédites via le réseau d’affichage publicitaire de Clear Channel. Une série de 5 modules vidéo sur le thème des chansons d’amour sont diffusés depuis le 10 février (jusqu’au 16 février) sur près de 2 600 écrans dans l’Hexagone.

Sur ces écrans seront exposées des pièces d’archives sur des chansons d’amour bien connues du grand public telles que « Vertige de l’amour » d’Alain Bashung, « Amour… Amour… » de Léo Ferré, « Fais-moi une place » de Françoise Hardy et Julien Clerc, « Je t’aime, moi non plus » de Serge Gainsbourg et Jane Birkin, « L’hymne à l’amour » d’Edith Piaf et Marguerite Monnot. Il s’agit ici pour le Musée Sacem de rappeler que derrière les paroles et les mélodies se trouvent des créateurs/trices, et des éditeurs/trices de musique qui les accompagnent. « Cette campagne d’affichage avec Clear Channel est une belle opportunité de démocratiser l’art et de faire vivre la musique en se faisant une place dans l’espace urbain », explique Claire Giraudin, directrice du Musée Sacem. « Nous sommes ravis de mettre en valeur le patrimoine musical français sur nos mobiliers digitaux, au cœur des villes et des lieux de vie. Cette campagne conçue avec Beaux Arts et la Sacem démontre une fois de plus l’utilité sociétale de la communication extérieure et confirme notre ambition de faire de l’espace urbain un lieu de partage et d’interactions », confie Emmanuel Pottier, DGA chez Clear Channel.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.